Accueil du site > Les auteurs > Icard, Valérie

Valérie Icard

Valérie Icard est doctorante en sociologie politique à l’université de Versailles–Saint-Quentin-en-Yvelines, au sein du laboratoire CESDIP (Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales ; UMR CNRS 8183). Elle prépare une thèse sur le processus de « normalisation carcérale » en France et en Espagne, à partir d’enquêtes menées dans des prisons françaises et espagnoles. Son travail de recherche questionne l’impact des politiques de normalisation sur les évolutions des formes du maintien de l’ordre en prison et sur les pratiques professionnelles des surveillant·e·s. À ce titre, elle a notamment étudié les modules de respect en Espagne et en France, ainsi que la sécurité dynamique (« Vers une conciliation entre sécurité et droit en prison ? Questionner la sécurité dynamique », Déviance et Société, vol. 40, n° 4, 2016).

Sa page personnelle

authors

haut de page

Les textes publiés sur Métropolitiques sont protégés par le droit d'auteur. Toute reproduction interdite sans autorisation.

Site propulsé par Spip2Mentions légales | Contact | Plan du site