Accueil du site > Entretiens > Accompagner les projets d’habitat alternatif

Accompagner les projets d’habitat alternatif

Entretien avec Hervé Saillet

Version imprimable Imprimer   envoyer l'article par mail Envoyer
Hervé Saillet fait partie de ce petit nombre de professionnels de l’architecture et de la construction engagés dans les projets d’habitat alternatif. Il revient ici sur les enjeux généraux de ce secteur encore peu développé et évoque plus particulièrement l’opération Le Grand Portail de l’éco-quartier Hoche à Nanterre.

Dossier : Effervescences de l’habitat alternatif


On observe depuis quelques années la valorisation d’un échelon d’intervention peu présent dans la production traditionnelle de la ville : une place plus grande donnée à la médiation, à la fonction d’intermédiaire entre, d’un côté, les habitants et les usagers de la ville, et de l’autre, les prescripteurs et producteurs plus directs de la ville. Les projets d’habitat alternatif florissant aujourd’hui constituent l’un des domaines de la construction où se développent largement ces nouvelles professionnalités.

Urbaniste et architecte de formation, Hervé Saillet a fait de la posture de facilitateur le cœur de ses activités professionnelles. Il a orienté son travail vers la participation et la création de structures collectives visant à la fois la sensibilisation des publics habitants et professionnels, et la transformation des cadres de vie urbains. Après avoir été l’un des co-fondateurs de l’association Robins des villes à Lyon, il a récemment créé une structure professionnelle d’assistance à maîtrise d’ouvrage implantée dans la région parisienne, dénommée CUADD (Concertation en urbanisme et en architecture pour un développement durable). Cette agence cherche à promouvoir une approche du projet d’urbanisme qui se démarque du métier d’architecte professionnel et technique, à anticiper les attentes et les usages.

Elle s’est notamment investie dans une opération de production d’habitat alternatif, la coopérative Le Grand Portail, située dans l’éco-quartier Hoche de Nanterre, dans la zone d’extension de la Défense. Lancée publiquement en juin 2009, cette expérience pilote présente la particularité d’avoir été initiée par des institutions publiques, la municipalité de Nanterre et l’EPADESA, l’établissement d’aménagement de la zone La Défense – Seine-Arche. Cette opération propose aujourd’hui un programme d’accession aidée à quinze ménages dont les plafonds de ressources sont inférieurs à ceux du secteur social et qui vivent ou travaillent à Nanterre.

1. Donner place aux usagers

2. Quels sont les freins au développement de l’habitat alternatif ?

3. Y a-t-il un renouveau de l’habitat participatif ?

4. L’éco-quartier Hoche à Nanterre

Commenter cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Pour citer cet article :

Claire Carriou & Olivier Ratouis & Hervé Saillet, « Accompagner les projets d’habitat alternatif. Entretien avec Hervé Saillet », Métropolitiques, 25 janvier 2012. URL : http://www.metropolitiques.eu/Accompagner-les-projets-d-habitat.html
haut de page

Les textes publiés sur Métropolitiques sont protégés par le droit d'auteur. Toute reproduction interdite sans autorisation.

Site propulsé par Spip2Mentions légales | Contact | Plan du site