Accueil du site > Les auteurs > Palomares, Élise

Élise Palomares

Élise Palomares est socio-anthropologue, maîtresse de conférences à l’université de Rouen/laboratoire DySoLa (Dynamiques sociales et langagières) et membre associée de l’Urmis–Paris (Unité de recherches « Migrations et société » – Paris). Elle travaille sur les situations minoritaires dans la ville à partir de terrains d’enquête menés en France (en région parisienne et en Haute-Normandie et, plus récemment, à Mayotte, devenue département français d’outre-mer en 2011) et en Afrique du Sud (Johannesburg), configurations singulières qui ont aujourd’hui en commun d’être officiellement aveugles à la « race ».

Elle a récemment publié, avec Catherine Quiminal, « Migration in South Africa : tensions and post-apartheid inter-ethnic compromises in a central district of Johannesburg » in The Challenge of the Threshold. Border Closures and Migration Movements in Africa, de Jocelyne Streiff-Fenart et Aurelia Wa Kabwe Segatti (dir.) (Lanham : Lexington Books, 2012) ; et, avec Armelle Testenoire, « Indissociables et irréductibles : les rapports sociaux de genre, ethniques et de classe », L’Homme et la Société, n° 2‑3, p. 15‑27 (2010).

authors

haut de page

Partenaires

  • Centre national de recherche scientifique
  • Fondation Abbé-Pierre
  • Maison des sciences de l'homme Paris-Nord
  • Austin W. Marxe School of Public and International Affairs, Baruch College, CUNY
  • Urban Research Network
  • Forum Vies mobiles
  • Centre national de la fonction publique territorial

Suivez Métropolitiques.eu

  • F
  • T
  • rss

Les textes publiés sur Métropolitiques sont protégés par le droit d'auteur. Toute reproduction interdite sans autorisation.

Site propulsé par Spip2Mentions légales | Contact | Plan du site