Accueil du site > Charte éditoriale

Charte éditoriale

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

pdf Télécharger Version imprimable Imprimer   envoyer l'article par mail Envoyer

CHARTE ÉDITORIALE

Métropolitiques favorise le croisement des savoirs et la confrontation entre des travaux académiques et des expériences de terrain, liés au monde professionnel, politique ou associatif. Ouverte au débat d’idées, Métropolitiques fait appel aux propositions spontanées d’auteurs extérieurs à la rédaction. Ceux-ci sont invités à respecter la charte éditoriale de la revue, qui garantit une mise en ligne rapide. Chaque texte fait l’objet d’une double évaluation par le comité de lecture.

Tous les contenus publiés ont pour vocation de s’adresser à un lectorat cultivé mais non nécessairement spécialiste. Les textes doivent être écrits de façon simple, en évitant le plus possible les termes techniques.

La revue est ouverte à des contributions de différents formats :

-  « Débats » : textes et articles d’opinion (10 000 signes : espaces comprises, hors bibliographie) collant à l’actualité sociale, politique ou scientifique. Ce format offre un espace permettant l’expression d’opinions argumentées sur l’actualité, la présentation d’une question intéressant directement le débat public ou celle d’un état des lieux sur les savoirs scientifiques. Les critiques allusives, les sous-entendus ou les attaques ad hominem ou ès-qualités y sont naturellement proscrites.

-  « Essais » : articles (10 000 signes : espaces comprises, hors bibliographie) permettant aux chercheurs de développer, en répondant aux exigences d’argumentation et de démonstration propres à la discipline dans laquelle ils s’inscrivent, les résultats d’une recherche ou une réflexion s’inscrivant dans des débats sociétaux et politiques plus larges, renouvelant la compréhension des grands enjeux métropolitains.

-  « Terrains » : articles (10 000 signes : espaces comprises, hors bibliographie) dont l’objectif est de porter à la connaissance du public, à travers des études de cas, des expérimentations ou des situations remarquables offrant un éclairage original sur les évolutions métropolitaines.

-  « Commentaires » : comptes rendus critiques d’ouvrages, d’exposition ou de tout autre événement (7 000 signes : espaces comprises, hors bibliographie). Il s’agit de situer l’ouvrage dans un champ disciplinaire et d’en restituer la thèse générale. On évitera le résumé ou le détail des chapitres. L’objectif de la recension est de rendre compte de l’apport intellectuel d’un livre pour un large public.

-  « Entretiens » audio et vidéo.

Tous les textes de Métropolitiques font l’objet d’une lecture par le comité de rédaction qui décide de leur publication. Les rédacteurs en chef et le secrétariat de rédaction peuvent être amenés à demander des compléments, des précisions ou à proposer des reformulations. La rédaction rédige le chapeau d’introduction et se réserve le droit de modifier le titre.

En cas de propositions extérieures de dossier, les auteurs sont invités à se rapprocher d’un membre du comité rédaction ou du secrétariat de rédaction. Les dossiers sont coordonnés par au moins un membre du comité de rédaction.

Consignes formelles de présentation des textes

Les articles présentent tous la même mise en forme. Tout le texte doit être justifié, y compris titre, intertitres, auteur. Les articles utilisent la police Times New Roman, taille 12.

- Titre : Times 14 gras

- Auteur : prénom nom ; Times 12

- Corps de texte : Times 12

- Intertitre : Times 12 gras (un seul niveau de titre)

- Références bibliographiques (le cas échéant) : Times 12

- Pour en savoir plus (le cas échéant) : liens vers le site de l’auteur et/ou d’autres sites pertinents, notamment vers des images ; Times 12.

- Notice biographique : Times 12 (quelques lignes).

Présentation des références bibliographiques

Le style Métropolitiques (auteur date) est disponible pour les utilisateurs de Zotero (« Métropolitiques (French) »). Il suit les règles suivantes :

- Livre : Newman, P. et Thornley, A. 1996. Urban Planning in Europe, Londres : Routledge.

- Livre collectif : Hobsbawm, E. et Ranger, T. (dir.). 1992. The Invention of Tradition, Cambridge : Cambridge University Press.

- Chapitre dans un livre collectif : Schivelbusch, W. 2005. « Nocturnal City », in M. Zardini (dir.), Sense of the City, Baden : Lars Müller Publishers, p. 34-63.

- Article : Hallsworth, A. 2010. « Small shop decline : shadow boxing in the dark ? », Environment and Planning A, vol. 42, n° 6, p. 1258-1263.

- Travaux universitaires : Bernard, Lise. 2011. Les agents immobiliers. Ethnographie d’un milieu professionnel. Approche d’une position sociale, thèse de sociologie, Université Paris Descartes.

Les références aux pages d’un ouvrage recensé peuvent figurer dans le corps du texte, entre parenthèses (Hallworth 2010, p. 22).

Les notes sont des notes de bas de page (pas de notes de fin de texte). Il est important de ne pas multiplier les notes de bas de page.

Afin de faciliter la lecture, les sigles doivent être explicités à la première occurrence.

Il est recommandé de subdiviser les articles par des intertitres.

Langues

Métropolitiques a choisi pour langues principales le français et l’anglais. Les articles rédigés dans d’autres langues sont acceptés à condition d’être accompagnés pour leur publication d’une traduction dans une de ces deux langues.

Fiche biographique des auteurs

Les textes sont accompagnés d’une notice biographique et d’une photographie fournie par l’auteur indiquant ses fonctions, son institution de rattachement et ses publications récentes. Elle peut intégrer un lien hypertexte renvoyant à sa page web.

pdf Télécharger Version imprimable Imprimer   envoyer l'article par mail Envoyer
haut de page

Les textes publiés sur Métropolitiques sont protégés par le droit d'auteur. Toute reproduction interdite sans autorisation.

Site propulsé par Spip2Mentions légales | Contact | Plan du site