Sentiers d’été

par La rédaction [16-07-2018]

Métropolitiques prend ses quartiers d’été. En attendant la reprise de nos publications en septembre, nous vous proposons un parcours au sein des thèmes et des articles parus depuis un an. Bonne lecture et bel été !


Mobilisations et engagement

Qu’il s’agisse, au nom d’une cause, d’occuper et de s’approprier des interstices urbains, de lutter contre des inégalités territoriales ou de mobiliser le droit pour protéger des lieux communs, l’espace demeure plus que jamais un support et un enjeu de mobilisation.

- Discrimination territoriale ? Les mobilisations de parents d’élèves en Seine-Saint-Denis, par Félicie Roux
- L’occupation du lycée Jean Quarré par des migrants : cause des réfugiés et cause d’un quartier, par Isabelle Coutant
- Comment défendre la planète en justice ?, par Valérie Cabanes
- Des luttes inachevées : les Noirs américains face à l’injustice raciale, par Nicolas Martin-Breteau
- De la critique théorique au « faire » : la transformation du droit à la ville à travers les communs madrilènes, par Raphaël Besson


Saisir la ville par l’image

Photographier, donner à voir, proposer un point de vue ou une matière visuelle pour aider à comprendre, telle est la démarche commune à cet ensemble d’articles. Quand l’image offre une autre façon de traduire l’expérience urbaine et de dire le territoire.

- Photographier, ethnographier et exposer dans la cité. Jeunes rugbywomen à Sarcelles, par Camilo León-Quijano
- L’eau ne tombe plus du ciel, par Kévin (de la) Croix et Rhoda Fofack
- Walker Evans, photographe vernaculaire ?, par François Brunet
- Trente ans de photographie de paysage en France : une histoire politique, par Christophe Le Toquin et Lolita Voisin


Minorités et discriminations

Dans les représentations des médias et de la ville comme dans les pratiques des aménageurs, les minorités de sexe, de religion ou ethnoraciales font l’objet d’un traitement spécifique qui, bien souvent, alimente leur invisibilisation ou leur mise à l’écart.

- La France rêvée des promoteurs, par Alex Schafran, Giorgia Aiello, Theresa Enright et Yohann Le Moigne
- Les « Nord-Africains » dans la rénovation urbaine des années 1960, par Janoé Vulbeau
- Les bidonvilles français dans le journal Le Monde (1945‑2014), par Margot Delon
- Georges Horan-Koiransky (1894‑1986) : le camp de Drancy, dessiner et écrire pour ne pas oublier, par Danièle Voldman


Les services urbains à l’heure du développement durable

Distribution de l’eau, traitement des déchets, éclairage public, transports collectifs : les efforts pour adapter les services urbains aux problématiques environnementales continuent de faire débat.

- La réorganisation des services urbains environnementaux, par Kevin Caillaud
- Prendre en compte les usages pour mieux éclairer la nuit, par Samuel Challéat et Dany Lapostolle
- Le financement des transports collectifs à l’heure de la mobilité durable : quel avenir pour le versement transport ?, par Cyprien Richer
- Ville recyclable, ville jetable ? Un siècle de déchets urbains à Naples, par Sabine Bognon
- Le vélo dans les villes européennes : mentalités, pratiques et politiques urbaines, par Marika Rupeka


Gouverner par l’espace

À l’échelle du logement, du quartier ou de la ville, l’aménagement de l’espace est un puissant outil de gouvernement des corps et des populations. Les mutations de ses modes d’action et de ses finalités continuent d’interroger.

- Rénover la ville ou réformer l’État ?, par Igor Martinache
- Quand la cellule devint la norme. Théories de l’architecture carcérale au XIXe siècle, par Elsa Besson
- Des projets sans boussole ? Quelle place pour « Inventons la Métropole » dans le chantier du Grand Paris ?, par Daniel Béhar et Aurélien Delpirou
- La rénovation urbaine aux États-Unis : une politique néolibérale ?, par Thomas Kirzbaum


Terrains


- Économie du don chez les retraités du désert d’Arizona
David Frati

Les migrations saisonnières des retraités états-uniens donnent lieu à des campements originaux dans les régions chaudes du pays. David Frati, ethnographe, raconte la vie quotidienne des résidents nomades du désert de l’Arizona, fondée sur une économie du don pratiquée le temps d’un hiver.


- Rapports sociaux en détention et usages de l’espace carcéral
Lucie Bony

Si l’espace carcéral, tel qu’il est conçu par les architectes et réglementé par l’encadrement institutionnel, contraint fortement les pratiques des détenus, il ne crée pas pour autant une uniformisation des usages ou de l’expérience carcérale. Lucie Bony montre que les modes d’appropriation différenciés forgent des rapports sociaux en détention marqués par l’inégalité.


- Du redressement économique au projet urbain. Gestion financière des HLM et genèse de la rénovation urbaine (1980‑2000)
Mariana Tournon

Souvent considérée comme une rupture, la rénovation urbaine lancée en 2003 s’inscrit en réalité dans une histoire plus longue du mouvement HLM. Sa genèse remonte aux premières démolitions des grands ensembles et aux difficultés économiques des organismes HLM, dont la gestion, depuis la fin des années 1970, a été progressivement associée à des projets urbains de « rééquilibrage du peuplement ».


Essais


- Rénovation urbaine et trajectoires résidentielles : quelle justice sociale ?
Christine Lelévrier

Perçue par beaucoup comme un facteur de gentrification et d’éviction des classes populaires, la rénovation urbaine contemporaine dans les quartiers d’habitat social répond en réalité à une logique différente. En retenant sur place les catégories les plus modestes et en offrant aux fractions stables des classes populaires des possibilités de promotion résidentielle locale, permet-elle pour autant d’assurer une plus grande justice sociale ?


- Carte scolaire : au-delà de la « mixité », comment l’État entretient les inégalités
Lorenzo Barrault-Stella

La carte scolaire est souvent présentée comme un instrument au service de la mixité sociale et de l’égalité. Pourtant, à bien y regarder, les dispositifs qui assurent sa mise en œuvre et leur appropriation par les parents tendent à renforcer les inégalités sociales face à l’école. Ce constat invite à penser des alternatives aux politiques éducatives actuelles.


- Les appels à projets innovants : un renouveau de l’articulation public–privé dans l’aménagement urbain ?
Clément Orillard

En se fondant sur une mise en perspective historique de l’implication du secteur privé dans l’aménagement urbain, Clément Orillard invite à relativiser la rupture opérée par les appels à projets urbains innovants. Ceux-ci s’enracinent dans une histoire longue de pratiques opérationnelles hybrides, de la sous-traitance à la co‑conception des projets.


Débats


- Les réformes du logement sous l’ère Macron : économies budgétaires ou changement de modèle ?
Jean-Claude Driant

Annoncées de façon inattendue au milieu de l’été 2017 par le gouvernement, les réformes du logement ont suscité des oppositions très vives. Alors que les discussions se poursuivent, Jean-Claude Driant retrace les étapes et les enjeux de cette polémique, tout en s’interrogeant plus profondément sur la nature, les objectifs et la portée des mesures proposées.


- Emplois aidés : menace sur les services non marchands
Matthieu Hély

Les coupes budgétaires massives dans les contrats aidés suscitent de vives inquiétudes. Accentuant la pression sur les collectivités locales et fragilisant un secteur, l’économie sociale et solidaire, qui assume un nombre croissant de services sociaux et de santé, elle met en péril les services publics et la solidarité sociale qui repose sur eux.


- Pourquoi l’État français a-t-il armé les agents privés de sécurité ?
Frédéric Ocqueteau

Depuis fin décembre 2017, les agents de sécurité privée bénéficient, sous certaines conditions, du droit au port d’armes défensives et offensives. Frédéric Ocqueteau revient sur ce décret important, pourtant passé inaperçu, et en analyse la genèse, les implications pratiques et la portée politique.


- Plus de sécurité foncière grâce aux communs ?
Irène Salenson et Claire Simonneau

Les expériences de formes collectives de propriété, basée sur la notion de communs, se multiplient dans le monde. Irène Salenson et Claire Simonneau s’interrogent sur les possibilités qu’elles offrent pour réduire la précarité des habitants les plus défavorisés.


Entretiens


- Rénovation urbaine et changement social. Entretien avec Henri Coing
Emmanuel Bellanger, Pierre Gilbert et Henri Coing

Henri Coing est l’auteur dans les années 1960 d’une enquête, devenue un classique en sociologie et en études urbaines, sur la rénovation urbaine d’un quartier populaire parisien. Dans cet entretien réalisé en janvier 2017, il évoque son histoire personnelle, son parcours et la manière dont son étude éclaire les politiques contemporaines de rénovation urbaine.


- Migrations et inégalités : l’importance des classes sociales. Entretien avec Anne-Catherine Wagner
Garance Clément, Claire Gellereau et Anne-Catherine Wagner

Depuis les années 1990, Anne-Catherine Wagner travaille sur les migrants appartenant aux classes supérieures. Dans cet entretien, elle revient sur la notion de capital international qu’elle a mobilisée afin de mettre au jour les inégalités dans la mobilité, notamment dans son enquête pionnière qui portait sur les cadres « expatriés » en France.


- Les territoires du commun. Entretien avec Alberto Magnaghi
Sandra Fiori et Alberto Magnaghi

Dans cet entretien, Alberto Magnaghi, théoricien et chef de file du courant territorialiste, revient sur ses liens avec le mouvement des communs. Il s’y attarde en particulier sur les questions de reterritorialisation et de réappropriation citoyenne du développement local.


Commentaires


- La France d’en bas, vue d’en haut. Regards des riches sur leurs compatriotes impécunieux
Eric Agrikoliansky

Comment les inégalités socio-économiques sont-elles perçues par ceux qui se trouvent au sommet de l’échelle sociale ? C’est la question qu’ont posée des chercheurs dans trois métropoles mondialisées : Paris, Delhi, São Paulo. Éric Agrikoliansky analyse les enseignements issus de cette enquête sur la perception sociale de la pauvreté.


- Peur sur la ville : Marseille, 1926
Olivier Gaudin

Un jour de septembre 1926, trois auteurs allemands se retrouvaient brièvement à Marseille, partageant leurs impressions de peur. « Mais de quoi ont-ils eu si peur ? » En associant la recherche documentaire et la création narrative de manière originale et suggestive, l’ouvrage engage une réflexion de fond sur la portée sensible et politique des opérations d’urbanisme.


- Classes populaires et conservatisme politique
David Gouard

Dans son dernier ouvrage, Le Vote FN au village, la sociologue Violaine Girard livre une étude rigoureuse sur les trajectoires populaires « en quête de respectabilité ». Loin d’une vision surplombante et simplificatrice du vote Front national, elle investit avec talent la monographie communale pour mieux décrire son écosystème politique.


- La prison, une peine spatiale
Jean Bérard

L’ouvrage du géographe Olivier Milhaud, présenté ici par Jean Bérard, analyse la place de la prison dans la société française contemporaine, à partir d’une enquête sur les logiques socio-spatiales de l’implantation territoriale et du fonctionnement interne des édifices pénitentiaires.


Summer Reading from Metropolitics

To our readers :

The Editorial Board is now on summer break, and will be posting new articles again starting on Tuesday, September 4. To tide you over, we are featuring a selection of papers published over the course of the 2017/2018 academic year. They range widely in focus, from the politics of work in New York City parks to the politics of water in informal settlements outside of Mexico City ; from the bonds between football coaches and public high-school students in Chicago to the bonds forged by refugees working as volunteers in Switzerland’s social-services sector. What they share in common, like all that Metropolitics publishes, is authors’ commitment to making original scholarly research on cities and urban politics accessible to a broad readership in a short-form, open-access format.

If you are a researcher who is spending the summer in writing mode, we encourage you to submit an article. A short-form piece in Metropolitics can help you to develop an embryonic idea or draw attention to a book or longer academic article that you have already published. In particular, we direct you to this call for papers for a special series on progressive mayors and urban social movements. The deadline for submissions to this special series has been extended to August 30, 2018. Submissions for the special series may be directed to editorial board member James DeFilippis at jdefilip [at] rutgers [dot] edu. General submissions may be directed here.

Finally, starting in September, board member Hilary Botein will be taking over from me as the journal’s editorial director. I look forward to many more years of partnership with Métropolitiques and to the continued publication of excellent original scholarship.

Have a wonderful summer !

Laura Wolf-Powers (Hunter College, City University of New York)
Editorial Director, academic years 2016/2017 and 2017/2018


- Miscounting Americans Correctly: Post-Truth as a Guide to Race and the US Census
Greg Smithsimon

Paul Schor’s book Counting Americans demonstrates that, in the hands of the US Census Bureau, the concept of race has consistently been both tenacious and malleable. In this review, Greg Smithsimon explores the census as the “hidden abattoir” of a deeply racialized American society, a renderer of categories that, while seeming clear and self-evident in daylight, are the contingent product of brutality.


- Where Does Public Land Come From? Municipalization and Privatization Debates
Oksana Mironova and Samuel Stein

This article illuminates contemporary land-use and disposition struggles in New York City by tracing the history of land’s passage between the private and public realms. The authors contend that government and community-controlled nonprofit organizations should govern the disposition of the city’s remaining public land supply, deliberately deploying this scarce resource to promote the well-being of the people and neighborhoods most at risk in a speculation-fueled real-estate environment.


- Land Insecurity in Khartoum: When Land Titles Fail to Protect Against Public Predation
Alice Franck

The unstable economic and political context in Sudan has encouraged people to invest massively in land in urban areas. In Khartoum, the land rush concerns everyone, from the elite to the working classes – and, above all, the authorities, who maintain a stranglehold over these precious assets. Title deeds are regularly disputed, suggesting that land insecurity is on the increase.


- Immigrant Men and Voluntary Work in a Swiss City
Agnès Aubry

Across Europe, refugees and immigrants find themselves in uncertain civil and legal territory ; precariousness infuses every aspect of their daily existence. In this paper, Agnes Aubry elucidates the multiple meanings of immigrants’ voluntary work in a soup kitchen, demonstrating the legal, moral, and sociological connections between labor and citizenship.


- The Everyday Activism of Chicago’s Public High-School Football Coaches
Lawrence Johnson

For several generations, high-school football programs have been an important part of the social fabric in economically challenged Chicago neighborhoods. Sociologist Lawrence Johnson, himself a former player in the Chicago Public League, draws on in-depth interviews with coaches and players to conclude that policies being pursued by city officials in the name of educational choice and reform are ripping this fabric apart.


- Repositioning the state’s role through water politics in Mexico City’s informal settlements
Guillem Ramírez Chico

Throughout the Mexico City metropolitan area, the struggle for water access often defines the relationship (or lack thereof) between municipal governments and residents. Guillem Ramirez Chico delineates the distinctive local politics of water provision in three of the area’s informal settlements, asserting that poor households are frequently left vulnerable in the name of environmental conservation.


- “People of Color Are Not Props”: Black Branding and Community Resistance in Gentrifying Brooklyn
Maura McGee

When a new white-owned upscale bar-restaurant in the gentrifying Brooklyn neighborhood of Crown Heights advertised rosé wine served in 40-ounce bottles and a purported “bullet-hole-ridden” wall, the neighborhood erupted with protest. In her analysis of the “bullet-hole bar” controversy, Maura McGee probes the intersection of race, gentrification, and community in a changing commercial landscape.


- Swept Away: Public Work and the Politics of Employment in New York City’s Parks
John Krinsky and Maud Simonet

Upwards of 4,000 unionized civil-service workers once cleaned and maintained New York City’s parks. Today about 1,800 such workers share this task with volunteers, employees of nonprofit organizations on contract with the city, community-service sentencees, and former welfare recipients doing temporary parks work in hopes of obtaining permanent positions. John Krinsky and Maud Simonet trace the evolving political economy of parks work in New York, demonstrating its impact on workers. They also highlight the power of rhetoric to shape opinion leaders’ and voters’ perceptions of how city administrators should organize public work and govern public assets.

Pour citer cet article :

La rédaction, « Sentiers d’été », Métropolitiques, 16 juillet 2018. URL : https://www.metropolitiques.eu/Sentiers-d-ete-1268.html
©metropolitiques.eu - Toute reproduction interdite sans autorisation explicite de la rédaction