Démythifier la périphérie. Plongée dans la « suburbia » des années 1950 - commentaires