Les vulnérabilités résidentielles en questions - commentaires