Crise immobilière et privatisation de l’aménagement à Tokyo - commentaires