Beyrouth, le dessous des cartes - commentaires