Réguler les espaces publics : le rôle ambivalent des nouveaux métiers - commentaires