Lille : quand l’effondrement du PS ravive le vote de classe - commentaires