Nantes, un bastion socialiste partagé entre les votes Macron et Mélenchon - commentaires