Accueil du site > Les auteurs > Grysole, Amélie

Amélie Grysole

Amélie Grysole est enseignante-chercheure contractuelle à l’université de Cergy–Pontoise et enseigne dans la formation du master « Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation – premier degré » (MEEF‑1) à l’institut national supérieur du professorat et de l’éducation (INSPÉ) de Versailles. Membre du laboratoire École, mutations, apprentissages (ÉMA), elle est également affiliée au Centre Maurice-Halbwachs (CMH) et à l’Institut Convergences Migrations (ICM). Ses travaux portent sur les migrations familiales, le rapport à l’école et les dynamiques de classements sociaux entre plusieurs territoires. Elle participe actuellement à deux recherches collectives : l’une sur des ateliers d’aide aux devoirs dans un quartier d’éducation prioritaire d’une ville des Hauts-de-Seine et l’autre sur les trajectoires sociales et spatiales de familles antillaises en région parisienne.

Parmi ses publications récentes : « De bonnes fréquentations. Envoyer au “bercail” les enfants né·e·s aux États-Unis de parents sénégalais·es » (Actes de la recherche en sciences sociales, n° 225, 2018) ; et « Faire garder les enfants à Dakar   ? Articuler “famille” et travail en migration » (Connaissance de l’emploi, n° 152, 2019).

authors

haut de page
  • Centre national de recherche scientifique
  • Revue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS

Suivez Métropolitiques.eu

  • F
  • T
  • rss

Partenaires

  • Fondation Abbé-Pierre
  • Maison des sciences de l'homme Paris-Nord
  • Austin W. Marxe School of Public and International Affairs, Baruch College, CUNY
  • Urban Research Network
  • Forum Vies mobiles

Les textes publiés sur Métropolitiques sont protégés par le droit d'auteur. Toute reproduction interdite sans autorisation.

Site propulsé par Spip2Mentions légales | Contact | Plan du site