Accueil du site > Les auteurs > Aldrin, Philippe

Philippe Aldrin

Philippe Aldrin est professeur de science politique à l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence et chercheur au laboratoire CHERPA (Croyance, histoire, espace, régulation politique et administrative) de Sciences Po Aix. Ses recherches portent actuellement sur les entrepreneurs de la cause européenne, à travers la genèse et la mise en instruments de la politique de légitimation de l’UE mais aussi de l’institutionnalisation politique de la « société civile européenne ».

Sur ces sujets, il a récemment publié : « The World of European Information. An Institutional and Relational Genesis of the EU Public Sphere », in Didier Georgakakis et Jay Rowell (dir.), The Field of Eurocracy : Mapping EU Actors and Professionals (Basingstoke, Palgrave, 2013) ; « La “société civile européenne”, entre idéal démocratique et contingences politiques. De Maastricht à Lisbonne, les mises à l’agenda parlementaire de l’ouverture aux lobbys et à la société civile », in Josiane Auvret-Frinck (dir.), Le Parlement européen après le traité de Lisbonne (Bruxelles, Larcier, 2013) ; « Promouvoir l’Europe en actes. Une analyse des petits entrepreneurs de la cause européenne », Politique européenne, n° 34, 2011 (dossier coordonné avec Dorota Dakowska) ; et « L’invention de l’opinion publique européenne. Genèse intellectuelle et politique de l’Eurobaromètre (1950‑1973) », Politix. Revue des sciences sociales du politique, n° 89, 2010. Ces articles sont accessibles en ligne.

Sa page personnelle

authors

haut de page

Les textes publiés sur Métropolitiques sont protégés par le droit d'auteur. Toute reproduction interdite sans autorisation.

Site propulsé par Spip2Mentions légales | Contact | Plan du site