Accueil du site > Métropolitiques > On ne peut pas être ami avec un Rom

On ne peut pas être ami avec un Rom

le 21/04/2017
 

Les scènes se passent dans une grande métropole française qui, comme tant d’autres, relègue ses contemporains pauvres dans des bidonvilles.

Décors principaux : une caravane immobile, assignée dans un « campement » sur un parking universitaire avant d’être expulsée vers un autre improbable « campement » ; une maison 1930 au loyer modéré dans un quartier populaire ; les espaces publics de la ville.

Personnages principaux : Stéphanie, quarantenaire, sociologue dans le civil ; Ana Maria, trentenaire, pauvre sans emploi avec un court passage dans un CDD tout léger, ethniquement désignée ; Bobi, son mari, pauvre tout autant, désigné tout autant, en contrat d’insertion à un moment donné dans son parcours de vie ; leurs deux enfants et demi, Ricardo qui passe de 8 à 9 ans au fil de l’eau, Cassandra de 5 à 6 ans, et leur petite sœur à venir pas loin d’être advenue ; ayant tissé leur amitié au fil d’un engagement dans le même collectif militant ; partageant à un moment donné de l’histoire, la même maison.

Lire la suite sur le site du Paria

haut de page

Partenaires

  • Centre national de recherche scientifique
  • Fondation Abbé-Pierre
  • Maison des sciences de l'homme Paris-Nord
  • Austin W. Marxe School of Public and International Affairs, Baruch College, CUNY
  • Urban Research Network
  • Forum Vies mobiles
  • Centre national de la fonction publique territorial

Suivez Métropolitiques.eu

  • F
  • T
  • rss

Les textes publiés sur Métropolitiques sont protégés par le droit d'auteur. Toute reproduction interdite sans autorisation.

Site propulsé par Spip2Mentions légales | Contact | Plan du site