Accueil du site > Métropolitiques > Nommer la violence d’État

Nommer la violence d’État

le 30/01/2020
 
En refusant de reconnaître la banalité et la gravité des violences policières sur l’ensemble de la société, les autorités de l’État se rendent de facto complices des exactions des forces de l’ordre.

Lire la suite sur le site de Libération

haut de page

Les textes publiés sur Métropolitiques sont protégés par le droit d'auteur. Toute reproduction interdite sans autorisation.

Site propulsé par Spip2Mentions légales | Contact | Plan du site