Accueil du site > Métropolitiques > Marseille, passage à vide

Marseille, passage à vide

le 06/04/2020
 
Yohanne Lamoulère, photographe, a arpenté pour Libération sa ville confinée et quasi désertée, en quête de traces d’humanité. Des quartiers populaires aux plages du Prado, en passant par la Canebière et l’hôpital de la Timone, « entre malaise et fascination », visite du nord au sud, « comme un pou sur la tête d’un chauve », selon ses mots… un regard singulier et acéré.

Lire la suite sur le site de Libération

haut de page
  • Centre national de recherche scientifique
  • Revue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS

Suivez Métropolitiques.eu

  • F
  • T
  • rss

Partenaires

  • Fondation Abbé-Pierre
  • Maison des sciences de l'homme Paris-Nord
  • Austin W. Marxe School of Public and International Affairs, Baruch College, CUNY
  • Urban Research Network
  • Forum Vies mobiles

Les textes publiés sur Métropolitiques sont protégés par le droit d'auteur. Toute reproduction interdite sans autorisation.

Site propulsé par Spip2Mentions légales | Contact | Plan du site