Accueil du site > Métropolitiques > « La mobilité est à la fois le sang vital de la modernité et le virus qui (...)

« La mobilité est à la fois le sang vital de la modernité et le virus qui menace de la détruire »

le 15/04/2020
 
Tim Cresswell écrivait en 2006 que « la mobilité est à la fois le sang vital de la modernité et le virus qui menace de la détruire ». L’idée a été développée à l’occasion de réflexions sur le concept de turbulence, sans savoir qu’elle résonnerait particulièrement aujourd’hui avec la situation inédite qui s’est mise en place depuis l’apparition du coronavirus. Ce texte est reproduit et commenté ici par Tim Cresswell, pour analyser ce qui se joue dans nos systèmes mobiles lorsqu’ils sont confrontés à une turbulence particulièrement forte.

Lire la suite sur le site du Forum Vies Mobiles

haut de page
  • Centre national de recherche scientifique
  • Revue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS

Suivez Métropolitiques.eu

  • F
  • T
  • rss

Partenaires

  • Fondation Abbé-Pierre
  • Maison des sciences de l'homme Paris-Nord
  • Austin W. Marxe School of Public and International Affairs, Baruch College, CUNY
  • Urban Research Network
  • Forum Vies mobiles

Les textes publiés sur Métropolitiques sont protégés par le droit d'auteur. Toute reproduction interdite sans autorisation.

Site propulsé par Spip2Mentions légales | Contact | Plan du site