Accueil du site > Métropolitiques > Les ateliers vélo : fabriques d’autonomie et de modes de vie ?

Les ateliers vélo : fabriques d’autonomie et de modes de vie ?

le 12/10/2019
 
Les ateliers d’autoréparation de vélos se sont développés en France depuis une dizaine d’années. À travers l’apprentissage de la réparation du vélo, ces collectifs ont des visées variées : les uns visent essentiellement à accroître l’autonomie, d’autres militent également pour l’écologie ou s’inscrivent dans un engagement politique plus large (LGBTI, anti-capitalisme, auto-gestion…). Ces collectifs ont été jusqu’à présent très peu étudiés dans la littérature scientifique. Au-delà du gain d’autonomie permis par l’apprentissage d’une pratique, la participation à ces ateliers engage-t-elle un changement plus global dans le mode de vie des individus et dans leur vision de la société ?

Lire la suite sur le site du Forum Vies Mobiles

haut de page

Les textes publiés sur Métropolitiques sont protégés par le droit d'auteur. Toute reproduction interdite sans autorisation.

Site propulsé par Spip2Mentions légales | Contact | Plan du site