Accueil du site > Métropolitiques > La mobilité des femmes : une liberté contrariée

La mobilité des femmes : une liberté contrariée

le 03/05/2019
 
La mobilité est l’une des plus anciennes revendications des femmes, qui ont longtemps été assignées à rester dans des espaces intérieurs, et qui, ici comme ailleurs, se trouvent très souvent soumises au contrôle des hommes – même dans des sociétés qui se pensent égalitaires. Et sortir pour les femmes, sortir seules, c’est-à-dire sortir non accompagnées, a encore très souvent le goût d’une conquête inachevée. On pourrait croire que la mobilité est le reflet, ou n’est que le reflet, d’inégalités, d’un ensemble d’inégalités femmes-hommes lisibles dans d’autres sphères et d’autres domaines de la société, mais en réalité, la mobilité contribue plutôt à renforcer les inégalités préexistantes, alors même qu’elle pourrait être un instrument d’émancipation. Les extraits vidéos sont tirés du documentaire réalisé par Anne Jarrigeon en 2018 : Toute chose égale par ailleurs.

Lire la suite sur le site du Forum Vies Mobiles

haut de page

Les textes publiés sur Métropolitiques sont protégés par le droit d'auteur. Toute reproduction interdite sans autorisation.

Site propulsé par Spip2Mentions légales | Contact | Plan du site