Accueil du site > Métropolitiques > Dans l’enfer de Dandora, la décharge dévorante de Nairobi

Dans l’enfer de Dandora, la décharge dévorante de Nairobi

le 13/02/2018
 
Dandora, c’est d’abord une odeur, entêtante, de putréfaction, qui donne la nausée. Ce sont ensuite des images, qui vous retournent l’estomac. Des porcs, des vaches, des chèvres, des hommes, des femmes, des enfants se débattent dans un océan d’immondices pour récupérer ce qui peut l’être. Et mangent. Des marabouts, grands échassiers charognards, planent au-dessus de ce canyon de déchets. À Dandora, la mort rôde. L’instinct de survie aussi.

Lire la suite sur le site du Monde

haut de page

Les textes publiés sur Métropolitiques sont protégés par le droit d'auteur. Toute reproduction interdite sans autorisation.

Site propulsé par Spip2Mentions légales | Contact | Plan du site