• @Xenodon : dans l’ouvrage, il n’est pas fait état de la Somalie ou de la Suède, la langue utilisée par les protagonistes est le français, tandis que le paysage urbain (signalétique, façades des immeubles, décor du métro, etc.) situe plus précisément plusieurs des histoires dans l’agglomération parisienne. Chacun-e peut réfléchir aux particularismes ou à l’universalité du problème évoqué ici, mais tant qu’on ne le soulève pas, ici ou ailleurs, hier ou maintenant, il est facile de faire comme si ce problème n’existait pas ou ne nous concernait pas.

Signalez un abus

haut de page

Les textes publiés sur Métropolitiques sont protégés par le droit d'auteur. Toute reproduction interdite sans autorisation.

Site propulsé par Spip2Mentions légales | Contact | Plan du site