Accueil du site > Métropolitiques > On ne peut pas être ami avec un Rom

On ne peut pas être ami avec un Rom

le 21/04/2017
 

Les scènes se passent dans une grande métropole française qui, comme tant d’autres, relègue ses contemporains pauvres dans des bidonvilles.

Décors principaux : une caravane immobile, assignée dans un « campement » sur un parking universitaire avant d’être expulsée vers un autre improbable « campement » ; une maison 1930 au loyer modéré dans un quartier populaire ; les espaces publics de la ville.

Personnages principaux : Stéphanie, quarantenaire, sociologue dans le civil ; Ana Maria, trentenaire, pauvre sans emploi avec un court passage dans un CDD tout léger, ethniquement désignée ; Bobi, son mari, pauvre tout autant, désigné tout autant, en contrat d’insertion à un moment donné dans son parcours de vie ; leurs deux enfants et demi, Ricardo qui passe de 8 à 9 ans au fil de l’eau, Cassandra de 5 à 6 ans, et leur petite sœur à venir pas loin d’être advenue ; ayant tissé leur amitié au fil d’un engagement dans le même collectif militant ; partageant à un moment donné de l’histoire, la même maison.

Lire la suite sur le site du Paria

haut de page

Les textes publiés sur Métropolitiques sont protégés par le droit d'auteur. Toute reproduction interdite sans autorisation.

Site propulsé par Spip2Mentions légales | Contact | Plan du site