Accueil du site > Métropolitiques > Les grands ensembles, ces no man’s land électoraux

Les grands ensembles, ces no man’s land électoraux

le 19/10/2015
 
Les communes où se concentrent les grands ensembles sont celles où on vote le moins. Les maires y sont élus par une minorité d’administrés, souvent les moins précarisés. Pourquoi ces inégalités politiques ne sont-elles pas reconnues, ni combattues, au même titre que les inégalités économiques et sociales ? Chaque mercredi durant un mois, Libération revient sur les enjeux de l’habitat collectif.

Lire la suite sur le site de Libération

haut de page

Les textes publiés sur Métropolitiques sont protégés par le droit d'auteur. Toute reproduction interdite sans autorisation.

Site propulsé par Spip2Mentions légales | Contact | Plan du site