Accueil du site > Métropolitiques > L’impact de la recomposition des régions sur les marques régionales récemment (...)

L’impact de la recomposition des régions sur les marques régionales récemment créées

le 13/10/2014
 
La réorganisation des régions françaises est un choix, comme toute démarche de management public, et en ce sens il a besoin d’être légitimé. Passer de 22 à 13 régions dans l’hexagone évite officiellement l’émiettement des financements de l’Etat afin de permettre d’ambitieux projets territoriaux et des investissements d’avenir de même calibre que ceux des 16 länder allemands ou des 17 autonomies espagnoles, notamment grâce aux nouvelles compétences et moyens dont elles devraient être pourvues. Cette nouvelle organisation ne prend pas en compte la récente mobilisation des mises en marques territoriales qui sont l’expression d’une implication locale qui est dans certains cas contrecarrée par l’arbitrage du gouvernement national.

Lire la suite sur le site de Big Bang territorial

haut de page

Les textes publiés sur Métropolitiques sont protégés par le droit d'auteur. Toute reproduction interdite sans autorisation.

Site propulsé par Spip2Mentions légales | Contact | Plan du site